Une vue sur l’avenir

aller au contenu

Bourganeuf

20 communes, 1 territoire

1. Informations générales

Commune de Bourganeuf, chef lieu de canton, arrondissement de GUERET.

Mairie - place de l’hôtel de ville - 23400 BOURGANEUF

Téléphone : 05.55.64.07.61 - Fax : 05.55.64.03.51

Email : dgs@bourganeuf.fr

Site internet : www.bourganeuf.fr

Maire : Monsieur Jean-Pierre JOUHAUD

Adjoints au Maire : Mesdames Marinette JOUANNETAUD (1er adjoint : suppléance du Maire, urbanisme, culture, animation), Géraldine DEVAUX (habitat, rénovation des quartiers, embellissement de la ville, politique énergétique), Carinne MARCON (affaires scolaires, éducation, enfance jeunesse) Messieurs Regis RIGAUD (finances), Alain FINI (travaux, sécurité publique, citoyenneté, défense), Laurent SZCEPANSKI (communication, sports, associations)

Conseillers municipaux délégués : Madame Carmen CAPS (santé, social), Messieurs Gérard CHAPUT (travaux, voirie), Raymond LALANDE (associations)

Conseillers municipaux  : Annick LAGRAVE, Elsa DUPHOT, Bayram ALABAY, Géraldine PIPIER, José SOULIE, Cigdem SERIN, Christian CHOMETTE, Marie-Hélène POUGET CHAUVAT, René SARTOUX, Gaëlle LE LUYER, Michelle SUCHAUD, Jacques MALIVERT, Murielle VIOLA NOEL

Secrétaire Général : Cécile FORTINEAU

Responsable des services techniques : Gilles SOULIER

Agents : environ 50

Budgets (général et annexes) : fonctionnement 4,3M€, investissement 2.9M€

Gestion de l’eau et de l’assainissement (affermages)

Chaufferie centrale et réseau de chaleur (concession)

Population : 2 781 habitants (INSEE 2012)

Superficie de la commune : 2 254 hectares

Altitude : 413 m

Jumelage : ZIRNDORF (Moyenne Franconie-Allemagne)

Château de nuit

Modes d’accès :

Axe Est/Ouest : RD 941, qui relie Limoges à Clermont-Ferrand et qui traverse la ville.

Direction Nord : RD 912, qui arrive de La Souterraine (A20) à Bourganeuf.

Direction Sud : RD 940 qui part de Bourganeuf pour aller sur Eymoutiers et Tulle et la D8 qui conduit au Lac de Vassivière par Royère-de-Vassivière.

Gare routière TER, champ de foire (liaison Limoges-Felletin, liaison Guéret, La Souterraine)

Horaires d’ouverture et renseignements :

Du lundi au vendredi, de 9 heures à 12 heures et de 13 heures 30 à 17 heures

Journal municipal : Bourganeuf Infos et la Lettre de Bourganeuf Infos

2. Industrie, commerce et artisanat :

La ville de Bourganeuf est un pôle bois majeur du Limousin : située au centre de l’important massif forestier régional, Bourganeuf occupe une place privilégiée dans la filière bois régionale avec des entreprises comme : COSYLVA : bois lamellé collé, bardage collé, BOURGANEUF BOIS : scierie de bois résineux d’industrie, la scierie SEQUEIRA (feuillus et résineux) ainsi que l’exploitation, négoce, séchage SEQUEIRA Joachim.

Une scierie de résineux : DOUGLAS STRUCTURE (moyen bois, séchage, usinage) est en cours d’installation.

La filière comprend de nombreux exploitants de travaux forestiers : bûcheronnage, débardage, sylviculture, des négociants, des coopératives forestières et une multitude de propriétaires forestiers privés, sans oublier les forêts communales et les deux forêts domaniales de Faux-Mazuras et de Mérignat.

La filière bois-forêt draine de nombreux sous traitants notamment dans les domaines du transport, de l’équipement, de l’entretien-réparation des matériels.

Depuis 1992, l’antenne du CFPPA d’Ahun située dans la Maison de la formation, permet de former aux métiers de la forêt et d’apporter les connaissances nécessaires en matière de sécurité, de comptabilité et d’usage du français aux salariés et exploitants en activité.

La commune possède, depuis 1985, un réseau de chaleur au bois d’une puissance de 3,2 mW, alimenté avec 5000 tonnes par an de produits connexes de scierie et de plaquettes forestières, il dessert de nombreux bâtiments et équipements publics avec ses 1500 m de réseau.

Le commerce est une activité majeure de la ville : le petit commerce du centre ville est dynamique et demeure un service de proximité important. Une grande surface alimentaire est implantée à la sortie Nord Ouest de la ville. A l’entrée Sud, une nouvelle zone artisanale et commerciale vient compléter et développer l’offre commerciale.

La commune dispose ainsi de plusieurs zones d’activités industrielles, commerciales et artisanales, une nouvelle zone industrielle à vocation spécifique bois vient aussi d’être réalisée par la communauté de communes à proximité de la ville, elle accueillera dans un premier temps la nouvelle scierie.

L’artisanat local est très compétitif et contribue à un bon niveau d’emploi sur la commune, il couvre notamment la totalité des corps de métiers du bâtiment, gros œuvre et second oeuvre.

La commune comporte une dizaine d’exploitations agricoles pour la plupart en production bovine de race limousine et quelques activités diversifiées. Elles équilibrent le paysage rural avec l’espace urbain et forestier.

3. Equipements communaux :

Bourganeuf a consolidé sa position de bourg-centre et de pôle urbain le plus important du sud-ouest de la Creuse en diversifiant et en créant de nouvelles fonctions et services à la population. Bourganeuf, c’est d’abord des équipements communaux nombreux et fonctionnels :

  Deux écoles primaires et une école maternelle communales dotées d’équipements pédagogiques et de matériel informatique performants, engagées dans des actions innovantes : classe passerelle en partenariat avec le service petite enfance, accueil précoce des enfants.

  Un gymnase municipal, deux terrains de football (pelouse et stabilisé) avec piste d’athlétisme, trois courts de tennis ainsi qu’une salle de sport dédiée aux arts martiaux, à la musculation ainsi qu’ aux activités de type gymnastique d’entretien et danse.

  Le hall Rouchon Mazeirat permet d’organiser les grosses manifestations : concours agricoles, manifestations sportives, concerts, et tous les regroupements importants. Il sert toute l’année de salle de sport complémentaire aux scolaires et aux clubs.

  Le Centre d’Animation de la Vie Local (CAVL), est situé au cœur de la Maison des associations qui propose aussi de nombreuses salles de réunions et de permanence. Il gère et accueille : Un Point Information Jeunesse, les permanences décentralisées de Pôle Emploi, de la Mission Locale et de la CAF ainsi que celles de nombreux services sociaux et publics. Il propose des animations jeunes ados et organise des activités au profit des familles ainsi que des actions d’insertion. Le centre social est aussi doté d’un des premiers Point Public Multimédia du Limousin depuis 1998.

  Une Maison de l’Enfant, ultra moderne, accueille les services municipaux enfance et petite enfance : Centre de loisirs, Accueil périscolaire, Halte garderie, Lieu d’accueil enfants-parents, Relais Assistantes Maternelles. Elle dispose d’une cuisine différée permettant de servir les repas du CLSH et de l’école toute proche.

  La bibliothèque municipale dotée d’un fond audio-visuel et multimédia conséquent et le cinéma « Le Régent » répondent aux besoins de lecture publique et de découvertes culturelles pour tous.

  La Maison de la Famille, accueille l’association familiale, les deux associations de personnes âgées et dispose d’une salle et d’une cuisine disponibles pour les rencontres et évènements familiaux.

  Un lotissement communal en cours de réalisation permettra d’accueillir une vingtaine de nouvelles constructions dés 2008 et de compléter l’offre de terrains privés constructibles.

La commune, chef lieu de canton, dispose en outre de multiples services publics et privés de proximité :

  Le lycée professionnel /CFA Delphine GAY : hôtellerie-restauration, esthétique, métiers de la mode…

  Le collège Jean PICART-LE DOUX avec une section SEGPA, Ecole ouverte l’été et une classe option foot pour la rentrée 2008-2009

  Une maison de la formation comprenant de façon permanente : l’antenne du Centre de Formation Professionnelle Pour Adultes (CFPPA) d’Ahun pour les formations forestières et agricoles et les Ateliers Pédagogiques Personnalisés (APP) gérés par le GRETA Creuse, ainsi que de nombreuses formations temporaires effectuées par des organismes spécialisés : insertion, Français Langue Etrangère, pré-qualifications, etc.

  Deux auto-écoles

  Les services intercommunaux du SIVOM assurent la création et l’entretien de la voirie, le ramassage des ordures ménagères et la gestion de la déchetterie, ceux de la Communauté de Communes de Bourganeuf-Royère de Vassivière assurent de nombreuses compétences de développement et de gestion décrites en détail dans ce même site. La commune de Bourganeuf fait partie du Pays Sud-Creusois.

  Une unité technique territoriale départementale (ancienne subdivision de l’Equipement)

  Un centre hospitalier et une maison de retraite, doté d’un pôle gérontologique, auxquels il faut ajouter un centre de jour, un service de repas à domicile et une association d’aide à domicile. 5 médecins, 2 pharmacies, 3 dentistes, 3 vétérinaires, 2 taxis/ambulance, une maison funéraire complètent ce « pôle santé ».

  Une Unité Territoriale d’Action Sociale (UTAS) du Conseil Général couvre plusieurs cantons depuis Bourganeuf : PMI, Travailleurs sociaux, conseillers RMI, etc. Les restos du cœur, la Croix Rouge répondent aux besoins des plus démunis en compléments des institutions publiques. La Mairie intervient quant à elle par son CCAS et dispose d’un local pour les « sans abri ».

  Une poste, une perception et plusieurs banques, une gendarmerie et un centre d’incendie et de secours viennent renforcer cette liste non exhaustive de services publics.

4. Manifestations économiques, culturelles et sportives :

  Le marché sur la place de l’hôtel de ville et sur la place du champ de foire attire, bien au delà du Canton, une foule nombreuse tous les mercredis matin (un système de transport est mis en place pour les personnes à mobilité réduite sur le territoire communal) Grande braderie le 15 août.

  Les fêtes de la St Jean, avec son feu de joie de plus de 10 m de haut et celle du 14 juillet avec le feu d’artifice sur la tour Zizim, la fête foraine et les défilés.

  L’Enjambée Creusoise, rassemblement de 1500 randonneurs le dernier week-end de mai

  Le comice agricole et la génisse à la broche (le premier week-end de septembre) pour les manifestations agricoles.

  Des expositions remplissent toute l’année la salle d’exposition Marcel Deprez de la mairie (peintures, sculptures, artisanat…) Raymond Poulidor, enfant du pays, jusqu’au 17 août. Des expositions estivales sont présentées à la chapelle de l’Arrier : Exposition artisanale et culturelle sur le continent Asie jusqu’à la fin août (l’été dernier : Le chemin de fer en creuse).

  Une programmation de spectacles variés (Théâtre, danse, art du cirque, chanson, etc.) est proposée toute l’année en collaboration avec la scène nationale d’Aubusson. Des concerts animent l’église St Jean avec l’association « Les amis de l’orgue »

  Des manifestations sportives, culturelles et de loisirs sont régulièrement proposées.

Bourganeuf est également ville antenne de l’Ecole Nationale de Musique de la Creuse.

Bourganeuf possède une des rares fanfares municipales du département, devenue aujourd’hui Harmonie Municipale.

Bourganeuf est aussi une ville associative comptant notamment de nombreuses associations sportives dynamiques qui organisent toute l’année des manifestations : football, basket-ball, handball, volley-ball, badminton, tennis, ping-pong, tir à l’arc, boxe, cyclisme, motos cross, gymnastique, fitness, musculation, lutte, pétanque …

5. Le tourisme au cœur de la nature :

Bourganeuf offre de nombreux sites naturels qui méritent le détour, ils sont aisément accessibles par des chemins entretenus :

  La passerelle du Montalescot qui enjambe le Thaurion, le Bois des Bœufs dont le chemin enjambe la Mourne, le site de la Perrière avec son point de vue sur la ville.
  le site du Verger, premier site classé en Limousin en 1912 (Loi Beauquier de 1906)
  la vallée du Thaurion, aujourd’hui zone Natura 2000
  Des destinations plus éloignées, comme la forêt et les roches de Mazuras sont accessibles par un réseau de chemins balisés et permettent de visiter tout l’arrière pays.

La situation de la ville, au cœur de la campagne limousine, à 30 kilomètres du lac de Vassivière, permet de nombreuses activités : randonnées à pied, à VTT, à cheval, de la pêche, de la chasse, des balades à vélo sur les petites routes…Et à proximité : baignade, activités nautiques, canoë-kayak, voile, ski nautique, accrobranche, etc…

Bourganeuf est une ville historique, ville médiévale et « ville lumière » :
  L’église St Jean (église des chevaliers Hospitaliers de St Jean de Jérusalem)
  La chapelle de l’Arrier et la chapelle du Puy.
  La tour Zizim dominant la ville et le centre ancien, la tour Lastic et celle de l’escalier qui enserrent la mairie pour former avec l’église et la tour Zizim le périmètre de l’ancien château.
  Sous-préfecture jusqu’au Front Populaire, Bourganeuf a un passé de ville industrielle et sociale innovante et dynamique, dés le milieu du XIXéme siècle impliquant la bourgeoisie locale et des élus radicaux et progressistes.

Monument emblématique de la ville, la Tour Zizim construite entre 1484 et 1486 est conçue à l’origine comme une prison. Elle était en effet destinée à accueillir le prince DJEM, dit ZIZIM, qui avait trouvé refuge auprès de Pierre d’Aubusson, alors Grand Maître de Rhodes et chevalier de l’ordre de St Jean de Jérusalem pour se protéger de son frère, BAZAJET II, régnant sur le monde ottoman. Cette tour, maintenant isolée de l’ensemble du château, est bâtie sur 5 niveaux : elle comprend une cave avec un puits fermé et des combles couronnés par une magnifique charpente en bois dite « en poivrière » son toit culmine à 35 mètres du sol.

Bourganeuf est une des premières ville de France et d’Europe éclairée par l’électricité avec les eaux du Verger en 1886 puis par la « force » transportée à distance depuis la cascade des Jarrauds en 1889. Le musée de l’électrification « l’Eau et de la Lumière », créé au site de la Grande Eau sur le ruisseau du Verger, retrace l’épopée de l’électrification de la ville et de la France à travers cinq salles d’exposition, consacrées à cette histoire économique et sociale et aux techniques de production et de transport. Une salle audiovisuelle, des maquettes et des manipulations pédagogiques complètent les panneaux et objets présentés. Le musée dispose aussi d’une bibliothèque comprenant un fond ancien important accessible aux chercheurs. Il propose en extérieur les installations hydroélectriques de 1886, remises en état de fonctionnement ; canal, vannes, turbine et dispositifs de production électrique, permettant au visiteur de comprendre de la façon la plus explicite la création de la « fée électricité »

Il est ouvert tout l’été, du 1er juillet au 31 août, tous les jours sauf le dimanche, de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures (17 h le samedi), avec visite animée et commentée sur réservation pour les groupes : 05 55 64 26 26 ou Mairie.

Il faudrait aussi présenter des personnages comme Martin Nadaud, maçon creusois, révolutionnaire, Préfet de la Creuse, conseiller municipal de Paris et député de Bourganeuf de 1876 à 1889 , Emile de Girardin, le poète-journaliste propriétaire du château du Verger avec sa femme la poétesse Delphine GAY, lui aussi député de Bourganeuf. Enfin, René Viviani, plusieurs fois député puis sénateur et conseiller général de la Creuse, surtout ministre du premier ministère du Travail et de la Prévoyance en 1906, puis Président du Conseil en 1914, honoré par la commune et le Conseil Général à travers une exposition et une commémoration de son œuvre à l’occasion du 1er mai 2007.

Hébergement et restauration :

  Une dizaine de restaurants, 2 hôtels, des chambres d’hôtes (voir l’office du tourisme pour plus de renseignements), et de nombreux gîtes ouverts toute l’année.

Délégués communautaires - 2014 :

Jean-Pierre Jouhaud, Marinette Jouannetaud, Régis Rigaud, Carinne Marcon, Laurent Sczepanski, Carmen Caps, Gérard Chaput, Annick Lagrave, Raymond Lalande, Christian Chomette, Marie-Hélène Pouget-Chauvat, Michelle Suchaud, Jacques Malivert


Communauté de Communes Bourganeuf Royère de Vassivière
Route de La Souterraine | BP 27 | 23 400 MASBARAUD MERIGNAT
Tél. : 05 55 54 04 95 | Fax : 05 55 64 83 56 | administration@ccbrv.fr